11 Juil, 2014

Les sablés maison en Toscane

Dans ma famille, tout le monde a toujours fait des sablés. C’est-à-dire qu’ayant une maman d’origine alsacienne, Noël est en général une vaste dégustation de sablés de toutes sortes. Il y a ceux au citron (mes préférés), ceux à la cannelle, à la fleur d’oranger… Si ça s’arrêtait là, encore, ce serait parfait, mais non : dans la famille, chacun d’entre nous, bien évidemment, a mis sa touche personnelle dans sa ou ses recettes!

sables 1sables 2

En tant qu’élément extrêmement gourmand de cette longue lignée de biscuitovores, je profite des trois autres saisons de l’année (appelées « après Noël », « bientôt Noël », et « très bientôt Noël ») pour m’entraîner à… fabriquer des sablés! C’est bien, vous suivez.

C’est pourquoi les fabuleuses créatrices de Mini labo ont jugé judicieux de glisser dans ma valise pour la Toscane une boîte d’emporte-pièces Mini labo méga mignons (normal, ils viennent du Japon). Évidemment, avec un truc pareil entre les mains et deux enfants charmants à ma disposition, je leur ai tout de suite annoncé : « Bientôt, on fait des sablés! »

C’est ainsi que j’ai pris une leçon quotidienne d’italien. En fait j’ai été tannée en italien, jusqu’à ce que je daigne enfin enfiler un tablier par-dessus mon bikini, et quitter le bord de la piscine pour entrer dans la cuisine. Maintenant, je sais dire « Quando faciamo i biscotti? » et aussi « Oggi faciamo i biscotti! » et encore « Adesso si può mangiare i biscotti? ». Trois phrases qui constituent somme toute une base solide pour toute conversation sensée en italien.

sables 3sables 4

Les sablés c’est tellement facile à faire que quand vous aurez lu ma recette de base, vous vous jetterez sur le premier emporte-pièce venu, et canicule ou grisaille, vous allumerez votre four illico. À cette recette, vous êtes libre d’ajouter des épices, des zestes d’agrumes, de la fleur d’oranger…

Prenez:

  • Un tas de farine – disons 250 g (farine de riz mélangée à de la farine de maïs, pour une recette sans gluten)
  • 125 g de beurre à température ambiante (utilisez du beurre de coco, ou de l’huile de coco solide pour une recette sans cholestérol)
  • 80 g de sucre (intégral, c’est mieux, mais vous faites comme vous pouvez)
  • 1 jaune d’œuf
  • 3 cuil. à soupe de lait (de soja, de riz, de vache, comme il vous sierra)

Commencez par mélanger la farine et le sucre. Faites une petite montagne avec le mélange sec. Au centre de la montagne, un puits. Regardons les choses en face, ça ressemble plus au Vésuve qu’au Mont Blanc… Enfin bon. Dans le cratère du Vésuve, donc, jetez des morceaux de beurre mou (PAS fondu, non non non, juste mou!). Avec vos doigts (bien propres), mélangez le tout, jusqu’à obtenir une espèce de sable plein de grumeaux. Le contraire d’une pâte homogène! Au milieu de ce « sable « , envoyez le jaune d’œuf, ainsi qu’une cuillerée de lait de ce que vous voulez. Malaxez derechef. Si, et seulement si, vous n’arrivez pas à faire tenir la pâte en une boule, ajoutez-y une autre cuillère de lait. Et si vraiment ça ne colle toujours pas, une dernière cuillère.

sables 5sables 6

Le truc très très très important avec la pâte à sablés, c’est surtout de ne pas malaxer trop longtemps. Je sais, c’est tentant, on a un peu envie de faire une belle boule bien homogène, de pétrir comme un petit fou… Mais NON. Sans quoi vos sablés seront durs et cassants, au lieu d’être sableux et moelleux. Une fois que votre pâte forme en boule qui s’effrite un peu, remettez-la dans un bol, couvrez le bol d’une assiette, et laissez tout ça reposer au frigo pour une heure. La pâte sablée, comme vous, a besoin d’une bonne sieste pour être à son top.

Après avoir médité pendant une heure au son de « Quando faciamo i biscotti? Oggi faciamo i biscotti! Adesso si può mangiare i biscotti? » (si vous êtes en Toscane), mettez le four à chauffer à 220°C et étalez votre pâte sur une feuille de papier sulfurisé. Avec un couteau, coupez votre pâte en losanges, par exemple. Ou bien saisissez-vous de vos emporte-pièces préférés et découpez des oiseaux, des coeurs, des voitures et des petits lapins. Ou encore, si comme moi vous êtes hyper chanceux, faites de splendides biscuits Mini labo !

Enfin, enfournez vos biscuits, et regardez-les cuire 7 minutes, pas plus. Sortez-les, déposez-les dans une assiette, et faites preuve d’un sang froid à toute épreuve : attendez qu’ils aient un peu refroidi pour les goûter.

ADESSO, SI PUÒ MANGIARE I BISCOTTI !

> Retrouvez la créativité gourmande de Juliette sur ★JULIETTESURPRISE★

Pas encore abonné(e) à notre newsletter ?

  • Facebook
  • Twitter

2 Commentaires

  • Et comment les faites vous au citron? Dans ma famille c’est a la canelle point. ;-)

    • Bonjour Dorothée,
      ils doivent être délicieux à la cannelle… Pour leur donner un léger arôme de citron, il faut simplement y incorporer quelques zestes finement râpés d’un citron (non traité bien sûr). A tester en famille, histoire des les changer un peu ! Bonne préparation !

Laisser un commentaire

Suivez nous ! Facebook Twitter

A propos de Mini labo

Mini labo est un studio de création parisien et une marque d'objets du quotidien. Créé par Caroline Diaz, Céline Héno et Sophie Adary, en 2014 il a fêté ses 10 ans.