Tous les articles dans "DIY"
26 Mai, 2015

Guirlande bohème

guirlande 1

Le week-end dernier nous étions au Klin d’oeil : un événement qui réunit à boire et à manger, à danser et à écouter, à voir et à créer dans un esprit ludique et décomplexé … organisé par les fabuleuses soeurs Capman dont nous vous parlions déjà ici !

Pour cette nouvelle édition au Carreau du Temple, nous avons animé un atelier « Guirlande bohème » avec nos papiers origami pour Mon petit Art.

atelier klin d'oeil

Mais comme nous n’avons pas pu tous vous accueillir à notre table du Klin d’oeil, voici le tuto de la guirlande pour la réaliser chez vous comme des grand(e)s !

Pour créer votre guirlande bohème, il vous faut :

– du joli papier Mini labo imprimé double face !

– des ciseaux

– de la colle

– une aiguille

– du scotch double face

– un bout de ficelle de 2 m

– une petite perforatrice* en forme de fleur

– une perforatrice* ronde de 4 ou 5 cm (facultatif)

* nous les avons trouvées pour quelques euros sur l’eshop d’Adeline Klam

croquis 1

 Figure 1 : Rosace

Découpez une bande de papier de 15 sur 5 cm.

Pliez la feuille en accordéon d’une largeur de 2cm.

Serrez l’accordéon, puis venez le plier en son centre.

Désormais les deux extrémités de l’accordéon se rejoignent. Dessinez une forme que vous viendrez découper dans les deux extrémités en même temps.

Rouvrir l’accordéon en deux et faire une petite entaille au dessus et en dessous de la pliure pour pouvoir y enrouler la ficelle de la guirlande.

Réalisez un nœud avec la ficelle et faites-la sortir en haut et en bas de l’origami. Une fois l’élément fixé sur la ficelle, dépliez-le. Vous n’avez plus qu’à coller les parties qui ne sont pas liées avec un petit bout de scotch double face.

croquis2

Figure 2 : Le bourgeon

Découpez deux carrés de 5 cm.

Pliez-les comme sur le dessin, les deux carrés donneront des triangles à la fin du pliage.

Pour le découpage en forme de feuille (figure A) ou de bourgeon (figure B) faites attention à ne pas découper la zone de pliure, c’est celle qui relie toutes les feuilles ensemble !

Pour la figure A, découpez une forme assez longue. Dépliez alors les feuilles et faites un trou à l’aide d’une aiguille au centre du papier. Mettez-la de côté.

Pour la figure B, découpez une forme plus ronde comme sur les dessins. Dépliez le bourgeons et faites un trou à l’aide d’une aiguille au centre du papier.

Visualisez l’endroit où vous souhaitez mettre la fleur, car elle sera collée sur le fil de la guirlande. Glissez le fil dans le trou. Venez pincer et remonter les feuilles du bourgeons de telle sorte que les grandes arrêtes viennent se coller à la ficelle. Si vous regardez la forme du dessus, celle-ci doit dessiner une croix. Une fois que vous avez trouvé le bon pli, mettez de la colle sur les feuilles, pliez-les à nouveau et coller les feuilles entre elles en faisant en sorte que la ficelle soit bien droite au centre du bourgeon.

Pour finir l’origami, enfilez la figure A au-dessus de la figure B. Il n’est pas nécessaire de la fixer avec de la colle, sauf si vous le souhaitez.

croquis 3

Figure 3 : Ronds

Découpez des ronds à l’aide de la perforatrice (ou bien à la main).

Venez plier les deux cercles en leurs centres.

Prenez un cercle et disposez du scotch double face (d’une largeur de 5 mm) au niveau de la pliure, sur toute sa longueur. Posez la ficelle sur le scotch double face.

Disposez du scotch double face sur l’autre cercle de la même manière que le premier. Renfermez la ficelle entre les deux cercles.

croquis 4

Figure 4 : Feuilles

Découpez un carré de 5 cm.

Pliez-le dans le sens de la diagonale.

Faites attention à ne pas découper la zone de pliure, car c’est le milieu de la feuille. Découpez le papier comme sur le dessin.

Dépliez-la puis venez la poser sur la ficelle comme sur le dessin. Pliez la feuille au niveau de la ficelle de façon à ce que la feuille entoure la ficelle. Une fois que vous avez trouvé le bon pli, mettez de la colle sur le bout de la feuille, pliez-la à nouveau sur la ficelle.

croquis 5

Figure 5 : Trèfle-fleur

Perforez une petite fleur dans du papier à l’aide de la petite perforatrice.

Pour la deuxième partie de cette fleur, il faut découper un carré de 5 cm. Pliez-le comme sur le dessin. Découpez un demi-cœur, qui viendra empiéter sur le pli principal comme sur le dessin. Dépliez-le trèfle.

Disposez la petite fleur au centre du trèfle puis maintenez les deux éléments ensemble avec une pointe de colle.

Répétez l’opération une deuxième fois pour créer un autre trèfle-fleur. Collez les deux trèfles-fleur dos à dos en maintenant la ficelle tendue entre les deux.

Assemblez vos différentes créations le long de la ficelle, et admirez votre guirlande bohème flotter au gré des courants d’air…

guirlande 2

  • Facebook
  • Twitter

Mon headband Mini labo x Atelier Brunette

serre tete

A l’occasion du lancement de notre collection de tissus Mini labo x Atelier Brunette, je me suis confectionné ce petit accessoire de tête très facile à faire et à porter !

Liste des courses :

 – un serre-tête basique en métal

– de la colle vinylique

– un pinceau

croquis

– votre  tissu Mini labo x Atelier Brunette  préféré  pour réaliser :

– un biais de 60 x 2 cm

– la forme du nœud 26 x 6 cm

Ici j’ai choisi le tissu Garance, qui va bien avec mes cheveux châtains.

Pour commencer, on fabrique le biais : 

Prenez la bande de tissu, repliez les bords de 5 mm de chaque côté et fixez-les de façon permanente en les aplatissant au fer à repasser.

Puis on colle le biais sur le serre-tête.

biais

Munissez-vous du serre-tête en métal, mettez une pointe de colle à l’extrémité et commencez à enrouler le biais. Une fois le biais collé à la base du serre-tête, enroulez-le à 45° autour de celui-ci en étirant la matière et en maintenant la base du serre-tête. Posez quelques pointes de colle pendant que vous enroulez le biais. Lorsque vous arrivez à la fin du serre-tête, ajoutez une pointe de colle pour bien fixer le biais une dernière fois puis coupez le surplus de tissu. 

Pour fabriquer le nœud, découpez les deux formes oblongues (selon le croquis), mettez-les endroit contre endroit,  vous me suivez  toujours ? Epinglez. Les coudre à 1 cm du contour en commençant par le milieu. Faites tout le tour et laissez une zone de 3 cm sans couture, de façon à ce que vous puissiez retourner la forme du côté imprimé, c’est plus joli ! Fermez à la main par quelques points invisibles.

serre tete 4 DSC_0109

Il ne vous reste plus qu’à réaliser un nœud sur le serre-tête. Fixez les retombées du tissu en collant les pointes sur le serre-tête, et voilà !

Prêtes à vous lancer ? Faites-nous aussi un petit selfie et postez-le sur instagram avec le #AtelierBrunettexMiniLabo !

 Céline

 

  • Facebook
  • Twitter

Adeline Klam, la délicatesse du papier, des fleurs

Portrait-Adeline-Klam

Nous avions rencontré Adeline Klam  à l’occasion d’un atelier origami qu’elle a animé lors de notre Pop up store « Mini labo l’anniversaire ». C’est le genre de rencontres qui vous donne envie d’en savoir plus et de multiplier les occasions de se revoir.

Qui se cache derrière ce nom aux allures de pseudo ?
Adeline est une créatrice passionnée de motifs et de couleur. Amoureuse du Japon, elle apprécie tout particulièrement les dessins et textiles de kimonos,  le travail subtil de la couleur…et les fleurs bien sûr !

Dans sa boutique spacieuse et lumineuse du boulevard Richard Lenoir, on trouve donc une large collection de papiers japonais à la feuille, de quoi permettre aux amoureux du papier de réaliser leurs propres créations, et toute une gamme de kits DIY, de fournitures pour les loisirs créatifs. Adeline vient de  développer un rayon de tissus japonais auxquels elle rêverait d’ajouter une gamme de tissus qu’elle aurait elle-même dessinés .

Elle propose aussi des ateliers créatifs  où adultes ou enfants  s’initient gaiement à l’art de l’origami ou de la création en papier.

A Klam couv_livre_fleurs_685px

Mais en parallèle de sa jolie boutique et de ses ateliers, Adeline trouve le temps – on ne sait comment – de présenter ses créations dans de magnifiques livres de loisirs créatifs pour les éditions Marabout, avec les sublimes photos d’Émilie du blog Griottes. La liste de leurs ouvrages, commis en complicité, est longue mais alléchante : Atelier de l’origami, Fêtes en papier, Bijoux Origami, Mes petites Kokeshi…

C’est à l’occasion du dernier paru, Atelier de fleurs en papier, que l’adorable Adeline nous a invitées avec nos consœurs de George & Rosalie pour un atelier très très privé dans sa boutique.

atelier-adeline-klam-1

Ce fut un de ces moments privilégiés, hors du temps, ou l’on se retrouve autour d’un thé juste pour le plaisir de la création manuelle et du papotage bien sûr !

Une fois tout le matériel disposé sur la grande table, il ne reste plus qu’à suivre les doigts agiles et les conseils de notre charmante hôtesse.

Et hop ! Voilà une première couronne de fleurs de lin (ci-dessus) très facile à faire avec la perforatrice adéquate !

atelier-adeline-klam2

La souplesse du papier crépon permet de reproduire parfaitement le pétale des renoncules ou de coquelicot, encore plus simple à réaliser.

Avec l’immense avantage qu’ils ne perdront pas si facilement leurs pétales !

Petit plus d’Adeline : utiliser des tiges en métal, pistils et ruban adhésif de fleuriste qui apportent réalisme et délicatesse à ces bouquets.

atelier-adeline-klam3

A la fin de l’atelier, nous sommes fières et ravies de nos créations : quelques pivoines, une douzaine de renoncules, et des fleurs de sakura japonais pour fêter le printemps !

 Boutique Adeline Klam : 54 Boulevard Richard Lenoir 75011 Paris – Metro Richard Lenoir

http://www.adelineklam.com/

Portrait Adeline Klam (c) Anne Sophie Bost

 

  • Facebook
  • Twitter

Pâques de toutes les couleurs

JS_W_ML_PAQUES_3

Nos gommettes Colorama éditées par Mon Petit Art sont arrivées tout récemment. 

PILE à temps pour… Décorer votre nouveau smartphone ? Embellir votre cahier de recettes ? Customiser une boîte à thé ? 

Oui, pour tout ça, mais surtout SURTOUT pile à temps pour… Pâques! 

Cette année nous avons décidé de donner un petit coup de main au lapin et aux cloches (de Pâques, on ne vise personne ici…) en vous proposant un atelier déco d’œufs facile, pas cher (et hop les restes du panier du marché) et super coloré.

On vous propose deux versions.
La première, super légère, avec des jolies coquilles d’œufs décorées à accrocher dans votre arbre de Pâques ou partout dans votre maison.
La deuxième, plus chocolatée, pour cacher des œufs mignons dans votre jardin ou sous les coussins.

JS_W_ML_PAQUES_33

Pour les œufs « légers », prenez autant d’œufs que vous voulez. Évidez-les en perçant un petit trou (à l’aiguille par exemple) du côté pointu de l’œuf, et un autre un peu plus gros (avec la pointe d’un couteau) de l’autre côté. Au-dessus d’un bol, soufflez fort dans le petit trou pour faire sortir blanc et jaune de leur coquille. Prévoyez une bonne omelette au dîner, ou faites un gâteau pour le goûter.
Rincez les coquilles, puis teintez-les !

Voici quelques idées des teinture végétales super faciles que nous avons utilisées, pour quatre à cinq œufs à chaque fois.
Il suffit de mettre ingrédients magiques et œufs dans une casserole avec suffisamment d’eau pour recouvrir les œufs. Versez sur le tout deux cuillères à soupe de vinaigre blanc, puis faites bouillir. Après une dizaine de minutes d’ébullition, laissez refroidir et attendez ! Pour des couleurs bien profondes, laissez reposer une nuit entière.

– rose et rouge : pelures d’oignons rouges (deux bonnes poignées).

– jaune : curcuma en poudre (4 cuillères à soupe).

– bleu: 3 feuilles de chou rouge émincées.

– vert : Un grosse poignée de feuilles d’épinards hachées.

JS_W_ML_PAQUES_21

Une fois vos œufs teints et bien secs, faites-leur une beauté avec nos gommettes.
Vous pouvez en plus leur ajouter un petit ruban joliment scotché pour les suspendre partout et guider cloches, lapins et poules vers vos cachettes à œufs chocolatés.

En parlant de chocolat, justement, voici la version deux des œufs:
Au lieu de percer deux petits trous, vous pouvez n’en percer qu’un. D’abord avec la pointe d’un couteau, puis, une fois le trou entamé, avec une petite paire de ciseaux bien aiguisés, découpez un petit chapeau. Videz l’œuf, puis rincez délicatement sa coquille. Teintez les coquilles suivant le mode d’emploi ci-dessus.
Quand les coquilles colorées sont bien sèches… Faites fondre 200 grammes de chocolat avec 30cl de lait de coco.
Dans chaque coquille, versez soigneusement le chocolat fondu. Vous pouvez y ajouter des noisettes, noix, amandes ou noix de cajou concassées, des fruits séchés en petits morceaux, des céréales croustillantes… Laissez refroidir  puis quand le chocolat est bien dur dans les coquilles, décorez-les de gommettes multicolores. Retournez les œufs pour dissimuler le trou, et présentez-les dans une boîte à œufs toute simple, sur un coquetier au petit-déjeuner, ou encore bien cachés sous les feuilles des fraisiers du jardin.

JS_W_ML_PAQUES_22

Envoyez-nous des photos de vos créations sur Instagram @mini_labo , on adore découvrir vos créations!

 

Photos de Juliette Lemoine

  • Facebook
  • Twitter

Un joyeux goûter de printemps

plateau 1
Voici une recette super facile, comme un gâteau au yaourt version sophistiquée, pour fabriquer un goûter aussi coloré que les nouveaux plateaux Mini labo!
(Et en plus: c’est sans gluten!)
 
Pour le cake vert comme une jeune pousse printanière :
 
– 2 cuillères à café rases de matcha
– 1 yaourt (soja ou vache) 
– 1 pot et demi  de sucre blond
– 1 pot et demi de poudre d’amandes
– 1 pot de fécule de maïs
– 3 œufs (blancs et jaunes séparés)
 
Commencez par battre ensemble les jaunes d’œufs et le sucre, jusqu’à ce que le mélange soit tout crémeux. Ajoutez le matcha en poudre, puis le yaourt. Versez ensuite la poudre d’amandes, puis la fécule de maïs. Une fois l’ensemble bien homogène, battez les blancs d’œufs en neige bien ferme et insérez délicatement la neige au reste.
Versez l’appareil dans votre moule et enfournez.
Mon astuce à moi, c’est d’enfourner le gâteau à four froid, puis de le laisser cuire 45 minutes à 180°C. Il me semble que le gâteau gonfle mieux dans ce cas-là… Mais je ne sais toujours pas si la magie opère dans mon imagination seulement ou si c’est un fait scientifique avéré! Quoi qu’il arrive, au bout de trois quarts d’heure bien au chaud, le gâteau vert sera délicieux… Laissez refroidir quand même, si vous avez le courage, avant de vous en couper une part.
plateau 2
 

Si vous avez un message à faire passer, des vœux à souhaiter, ou juste une envie de faire entrer le printemps jusque dans votre ventre, sortez vos emporte-pièces… Dans chaque tranche de gâteau (bien refroidies cette fois-ci), découpez une lettre en double (par exemple deux J comme Juliette). Ensuite, superposez ces deux lettres en glissant entre les deux une fine couche de yaourt vanillé, de pâte de noisette chocolatée ou une tranche de fruit. Faites tenir les le tout avec un cure-dents. Toute une phrase peut naître ainsi : « Joyeux mercredi », « bisous sur les joues », ou même « c’est ton tour de vaisselle »: à vous d’inventer!
 
Le gâteau pailleté de rouge est fait sur la même base. À la place du matcha, prélevez le zeste d’une orange (bio). 
Pour les paillettes rouges: râpez une betterave crue! Insérez simplement zeste et betterave juste avant les blancs en neige dans votre pâte. Pour un goûter super vitaminé, vous pourrez servir le gâteau accompagné d’oranges en fines tranches.
 
Si vous faites les deux gâteaux, amusez-vous à découper des motifs en mélangeant gâteau rouge-orange et gâteau vert! 
À vous pivoines comestibles et messages multicolores…
Et maintenant : joyeux goûter printanier !

> Retrouvez l’imaginaire culinaire de Juliette sur ★JULIETTESURPRISE★

Pas encore abonné(e) à notre newsletter ?

  • Facebook
  • Twitter
Pages :«123456»
Suivez nous ! Facebook Twitter

A propos de Mini labo

Mini labo est un studio de création parisien et une marque d'objets du quotidien. Créé par Caroline Diaz, Céline Héno et Sophie Adary, en 2014 il a fêté ses 10 ans.