Tous les articles dans "DIY"

Mon herbier brodé

 

Le temps se grise et laisse derrière lui un petit vent frais. On retrouve volontiers nos vestes et nos foulards oubliés dans nos armoires. Les premières feuilles dorées viennent habiller nos rues et nos toits. Une saison éphémère que l’on aimerait tant capturer.

Alors pourquoi ne pas vous s’installer confortablement dans un bon fauteuil à la lumière d’une lampe et broder ce que l’automne vous inspire  ?

Si toutefois vous n’aviez pas de parc ou jardin à proximité, Mini labo vous offre trois jolis motifs que vous pourrez vous approprier par vos couleurs et vos points de broderie.

Dénichez des tambours de différents diamètres et composez comme bon vous semble votre collection de broderies, un peu de poésie se glissera chez vous !

Matériel :

  • – tambours à broder de différentes tailles
  • – toile de coton clair et chutes de tissus colorés
  • – fils à broder
  • – aiguille
  • – ciseaux
  • – paillettes à broder

 

Points de Broderies utilisés :

  • – point de chainette
  • – point de noeud
  • – point droit

On a hâte de découvrir vos belles interprétations de nos motifs !

Charlotte

Enregistrer

  • Facebook
  • Twitter
10 Août, 2017

Une petite laine pour Nina

Pas de doute, nous sommes au coeur de l’été, enfin presque ! Et Nina en profite pour sortir à la douceur du soir, regarder les étoiles avec ses amies, ou bien déambuler au gré de ses envies.
Mais lorsque la fraîcheur de la nuit commence à se faire sentir, Nina n’hésite pas à se vêtir de son délicat gilet rose poudré.
Vous aussi, complétez la garde-robe de Nina en tricotant cet adorable gilet en point de riz !

Le matériel :
– une paire d’aiguilles à tricoter (taille 3,5-4)
– 1 pelote de fil de coton (de diamètre 3,5-4)
– 1 aiguille auxilliaire
– une aiguille à laine
Le point de riz : ce point se tricote en alternant une maille endroit et une maille envers, et se poursuit sur les rangs suivants en contrariant la maille du rang précédent. Ainsi une maille qui se présente à l’endroit sera tricotée à l’envers, et inversement.

Étape 1, les côtés
Monter 17 mailles.
rang 1 : 1 maille lisière – tricoter une maille endroit, une maille envers
rang 2 à 13 : 1 maille lisière – tricoter en contrariant les mailles
rang 14 : 1 maille lisière – ajouter une maille (maille envers) – tricoter en contrariant les mailles.
rang 15 : 1 maille lisière – tricoter en contrariant les mailles
rang 16 : 1 maille lisière – ajouter une maille (maille endroit)
rang 17 : 1 maille lisière – tricoter en contrariant les mailles
rang 18 : 1 maille lisière – ajouter une maille (maille envers) – tricoter en contrariant les mailles.

On forme  ensuite la manche et l’encolure :
rang 19 : 1 maille lisière – tricoter en contrariant les mailles – ajouter 15 mailles
rang 20 à 36 : continuer le tricot au point de riz.
rang 37 : rabattre 7 mailles, puis tricoter en contrariant les mailles
tricoter 10 rangs en contrariant les mailles. Mettre ce côté en attente sur l’aiguille auxilliaire, et tricoter un deuxième côté en vis à vis.

Étape 2, réunion des deux côtés et tricotage du dos.
Faire passer les deux parties sur la même aiguille. Rang 48 : 1 maille lisière puis tricoter la première partie en contrariant les mailles. A la fin du rang ajouter 15 mailles et tricoter la 1 ère maille de la deuxième partie à l’endroit, puis continuer en contrariant les mailles. Tricoter 17 rangs.
rang 66 : rabattre 15 mailles – tricoter en contrariant les mailles – rabattre 15 mailles
rang 67 : 1 maille lisière – tricoter en contrariant les mailles
rangs 62 à 67 : rabattre 1 maille – tricoter en contrariant les mailles
tricoter 13 rangs, puis rabattre les mailles.

Étape 3, le montage : plier le tricot en 2, réaliser une couture invisible entre les parties correspondantes. Voilà !

Nina porte une couronne de fleurs en papier inspirée par le joli ouvrage d’Adeline Klam, « Fleurs en papier ».

Lise

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • Facebook
  • Twitter

Un amour de chat

 bandeau

Dans le cadre de mon stage de fin d’année aux côtés de Mini labo, j’ai eu envie de réaliser une création pour le blog.

En me plongeant dans l’univers de Caroline et Céline, j’ai rencontré un de leurs petits personnages, tendre et amoureux « Lovecat », qui m’a inspiré une illustration douce et poétique pour personnaliser un tee shirt.

L’idée était de faire quelque chose d’assez rapide et facile. Alors si comme moi, vous avez un peu de temps devant vous et un tee shirt à portée de main, c’est parti.

Pour cette création, il vous faudra en plus du tee shirt (j’ai choisi un modèle classique de Petit bateau):

-de la peinture textile, un pinceau pochoir ou une petite brosse.

-des aiguilles, du fil à broder et un tambour.

– un scalpel

-du papier adhésif ou des gommettes

eléments

Pour commencer, j’ai créé ce motif qui va vous servir de base (vous devez l’imprimer sur un papier un peu épais pour les étapes suivantes.)

Une fois le motif imprimé, découpez les formes intérieures du motif à l’aide du scalpel pour créer le pochoir.

pochoir

Fixer le pochoir sur le tee shirt avec du scotch où vous souhaitez le placer. Pour préserver les cercles des yeux et le museau j’ai découpé les formes dans du papier adhésif que j’ai collé directement sur le tee shirt.

Vous pouvez maintenant « remplir » le pochoir en tamponnant à l’encre textile avec un petit pinceau brosse. Repassez plusieurs fois jusqu’a l’effet désiré.

Laissez sécher, puis retirer délicatement le pochoir et les détails en adhésif et repasser selon les indications du fabricant de peinture textile.

bandeau chat

Maintenant on passe à la  broderie. Choisissez les couleurs de fils que vous souhaitez et brodez les détails : le sourire du chat, son petit coeur, les tiges des fleurs… J’ai utilisé des petits points droits et le point de boulogne pour les tiges.

finalphotorue

Vous avez terminé et vous pouvez maintenant porter fièrement votre tee shirt « lovecat ».

Claire

ci-dessous le motif à imprimer et à découper :

lovecatblog

 

  • Facebook
  • Twitter

La maison des messages

bandeau

L’automne est là, la rentrée est déjà loin. Toute la famille a repris son rythme : l’école, le travail, les activités diverses et variées. Chacun vaque à ses occupations et il y a des jours où l’on se croise à peine à la maison !

Nous vous proposons un bel objet pour maintenir et enrichir les échanges au sein de votre petite (ou grande !) famille. Il n’est, bien sûr, pas question ici d’évoquer un nouveau smartphone, une quelconque tablette ou autres objets connectés encore non identifiés. Nous avons imaginé une simple maison, en bois, à placer au coeur de votre intérieur et à partager.

Un petit mot doux le matin, un message d’encouragement, une bricole à se faire pardonner, un petit secret à confier ? Ecriture, dessin, collage tampon… Laissez place à vos envies et à votre créativité. Chaque attention trouvera sa place dans La maison des messages.

Pour réaliser notre maison, il vous faut :

  • – un support en bois (voir gabarit) de 5 à 7 cm d’épaisseur
  • – une feuille de papier abrasif
  • – un petit pot de peinture «tableau noir»
  • – 4 pointes
  • – un marteau

gabarits

Une fois votre maison découpée, utilisez la feuille de papier abrasif pour poncer légèrement toutes les faces. Appliquez ensuite une couche de peinture noire, uniquement sur le recto de la maison. Prévoyez une seconde couche. Après séchage, clouer les 4 pointes sur la surface qui serviront à accrocher les mots doux et autres trésors.

Pour le mini clipboard :

  • – du carton rigide
  • – un joli papier imprimé
  • – de la colle blanche
  • – un pinceau
  • – une pince à dessin

Pour confectionner le clipboard, découpez le carton rigide ainsi qu’une jolie feuille de papier, aux dimensions indiquées. Encollez légèrement toute la surface du carton à l’aide d’un pinceau. Collez soigneusement le papier sur le carton.

DSC_2940DSC_2929

Pour les enveloppes et les cartes nous avons recyclé toutes sortes de chutes de papier : papier d’écolier, carton léger, emballage.  Nous avons utilisé notre coffret Paper dreams, nos gommettes d’artiste et notre set de papier imprimé.

DSC_2905

Pour réaliser une enveloppe, reportez les dimensions sur le papier de votre choix. Rabattez les deux triangles latéraux, puis le triangle inférieur. Assemblez les avec une pointe de colle. Prévoyez une petite gommette pour la fermeture de l’enveloppe.

DSC_2916

Confectionnez les petites cartes en utilisant vos chutes de papier. N’hésitez pas à varier les échelles. Utilisez une perforatrice, un poinçon ou une aiguille à gros chat pour percer les cartes avant l’accrochage. Prévoyez un petit stock de cartes découpées, dans lequel chacun pourra puiser pour partager ses pensées !

Un grand merci à Géraldine, notre stagiaire, pour la réalisation de ce post.

 

  • Facebook
  • Twitter

Confitures d’été

confiture abricots

L’été nous colle à la peau mais la rentrée est déjà là, fiouuu ça passe trop vite !

Pour tenir le choc et rentrer en douceur, j’ai ce qu’il vous faut : l’été en bocal. Plus précisément, les fruits d’été capturés, sucrés, confiturés et bien emballés. Si vous revenez tout juste de la campagne avec un panier plein des derniers abricots du jardin, ou des premières mirabelles, vous êtes bien chanceux. Sinon, le marché s’impose.

peche abricot mimosa

De mon côté, j’ai traîné sur les marchés du Sud, du Nord et de Paris cet été. J’en ai rapporté des fraises pimpantes, quelques kilos d’abricots, et de jolies pêches veloutées, dorées et cuivrées.

Faire la confiture, c’est facile, même sans belle casserole en cuivre ni louche géante :

D’abord, sortez vos pots de verre et leurs couvercles du placard. Assurez-vous qu’ils soient bien propres. Disposez-les, ouverts, à proximité de la casserole de confiture.

Puis lavez, équeutez, épépinez, dénoyautez (au choix ou tout à la fois) vos fruits.

Pesez votre montagne de pêches, poires, scoubidous ou quetsches. Comptez le même poids de sucre que celui de fruits. Si si si, «  Sinon ça n’est pas de la confiture – dit ma grand-mère – ça ne se gardera pas, c’est du coulis »…

abricots

Mettez les fruits et le sucre dans une casserole (en cuivre, en inox, en céramique, ça marchera de toute façon), allumez le feu moyen-doux, munissez-vous d’une cuillère en bois et d’un bon livre, et installez-vous confortablement non loin de la casserole.

Quand ça commence à chauffer, remuez. En tournant les pages de votre livre, continuez à remuer de temps en temps, pour éviter que ça n’attache au fond de la casserole. 

Puis, étape importante, quand le mélange commence à mousser, retirez cette « écume » et posez-la dans un petit bol à côté de vous. Mangez la mousse tiédie tout en continuant à bouquiner. Si vous êtes d’humeur généreuse, vous pouvez éventuellement partager, mais c’est tellement bon que vous n’êtes pas obligé…

Au bout de 40  minutes environ, la confiture est prête : tous les fruits ont bien fondu. Le sucre s’est dissout, la mousse n’est plus, et la texture de la confiture est parfaite : ni liquide, ni compacte. *Ici, ma grand-mère vous offre un autre de ses précieux conseils : Si votre confiture reste trop liquide, au lieu d’utiliser de la pectine chimique (ou du sucre « spécial confitures »), jetez quelques trognons de pomme dans votre mélange. La pectine naturelle contenue dans les trognons se chargera de rattraper tout ça.*

confitrure fraises

Votre confiture cuite, éloignez (dans le désordre) les enfants, les animaux, les amis chers, les fiancé-e-s : C’est le moment de remplir les bocaux.Versez la confiture encore très chaude dans les pots, et fermez les immédiatement. Avec un torchon ou des maniques, retournez les pots et laissez les refroidir une nuit à l’envers.

confiture peche

Le lendemain, prenez vos ciseaux, votre collection de beaux papiers Mini labo, un pot de colle blanche à papier, et quelques chouettes gommettes.

Sur les pots bien propres et secs, une petite couche de colle fera tenir vos papiers découpés. Les couvercles pourront s’embellir aussi, et les gommettes feront autant de clins d’œil un peu partout.

Un petit mot dessus pour chacun de vos amis, collègues, profs, voisins… et vous voilà parés pour une rentrée gourmande : offrez des souvenirs d’été à tartiner.

Douce rentrée à vous, la nouvelle année scolaire sent déjà bon !

 

Juliette

> Retrouvez l’imaginaire culinaire de Juliette sur ★JULIETTESURPRISE★

 

  • Facebook
  • Twitter
Pages :123456»
Suivez nous ! Facebook Twitter

A propos de Mini labo

Mini labo est un studio de création parisien et une marque d'objets du quotidien. Créé par Caroline Diaz, Céline Héno et Sophie Adary, en 2014 il a fêté ses 10 ans.