Tous les articles dans "Chez nous"

Mini labo, l’interview des 15 ans

Cette année, nous avons fêté nos quinze printemps, l’occasion de faire le point, et c’est avec Pauline Ricard-André qui nous suit depuis nos débuts que nous nous sommes prêtées au jeu de l’interview, chacune de notre côté, quelle bonne surprise de découvrir nos réponses mutuelles, et de nous apercevoir que nous sommes toujours en phase !

Alors, le bilan des 15 ans ?

Céline : On est toujours là !

Caroline : C’est incroyable comme 15 ans ça passe vite. Un parcours semé de belles rencontres, de projets d’une incroyable diversité, nous n’aurions jamais imaginé pouvoir nous exprimer sur autant de supports au moment où nous avons commencé, c’est la magie de l’expérience.

Quelle évolution dans votre travail depuis le pop-up store de vos 10 ans ?

Céline : Nous avons eu la chance d’élargir encore plus notre « champs d’action créatif » sur de nouveaux supports comme par exemple : une collection de carreaux ciment avec la Maison Bahya et de poursuivre des collaborations comme avec les Tissages Moutet.

Caroline : Les 1O ans c’était un peu dingue, une sorte de catalyseur qui nous a poussé dans plusieurs directions, cela nous a permis de renouveler l’expérience de collaborations avec d’autres marques, dans de nouveaux domaines. Nous avons aussi affirmé notre positionnement plus adulte.

Qu’avez-vous eu envie de réunir et de présenter dans cet événement ?

Céline : Pouvoir proposer l’ensemble de nos collections et collaborations et une petite partie de notre travail réalisée pour notre licence au Japon dans un seul lieu qui nous ressemble et se rendre compte que tout ça est cohérent !

Et, cerise sur le gâteau, associer à la fête nos amies créatrices pour organiser des ateliers créatifs autour de notre univers !

Caroline : Nous avons eu envie de montrer davantage ce que nous développons au Japon à travers une sélection de produits emblématiques comme notre collection de céramique. Envie aussi de développer de nouveaux partenariats avec des marques avec qui nous partageons certaines valeurs : production et savoir-faire locaux essentiellement, passion pour le motif et la couleur (Bahya, Adeline Klam). Retrouver des partenaires autour de nouveaux projets (Tamia et Julia rencontrées sur des éditions de la Thé Box, Moutet).

Quels sont vos rêves , vos futurs projets ?

Céline : Pour ma part j’ai envie de partir sur des créations plus artisanales, des petites séries d’objets avec même l’idée de faire des pièces uniques ! Prendre le temps d’expérimenter de nouvelles techniques (céramique, tissage, broderie … ) mais j’avoue que sur la liste de mes envies, une collection de linge Maison ça me fait rêver !

Caroline : Un papier peint panoramique, des chaussettes made in France. Et puis prendre le temps de faire, se donner le temps de mettre « la main à la pâte ». J’aimerai faire du métal repoussé, de la gravure, des choses un peu plus « uniques », et ralentir un peu le rythme, on a quinze ans mais nous en avions plus du double au moment de la création de Mini labo ;).

En 15 ans, à quoi aurez été vous fidèle ?

Céline : Notre façon de travailler « à quatre mains » avec Caroline sur nos différentes créations et notre volonté de rester « un mini studio ».

Caroline : Ça peut paraitre présomptueux, mais je crois qu’on a toujours fait ce que nous avions envie de faire, la dimension plaisir a toujours été un moteur dans nos projets. Et aussi une confiance mutuelle, pouvoir travailler à 2 pendant de si nombreuses années dans une entente quasi parfaite c’est plutôt dingue !

Le portrait de chacune de vous à 15 ans ?

Céline : c’était les années 80 alors on va éviter de parler du look et de la coupe de cheveux ! A 15 ans, je m’ennuyais beaucoup à l’école, je passais pas mal de temps à dessiner pendant les cours … jusqu’au jour où ma prof de maths désespérée m’a dit qu’il était possible de poursuivre des « études artistiques » … une révélation pour moi !

Caroline : Ahahaha ! J’arrivais de Marseille en région parisienne dans un lycée expérimental où j’ai rencontré des personnes qui comptent toujours beaucoup dans ma vie. Je découvrais tout juste l’art contemporain, je me racontais beaucoup d’histoires que je dessinais sur toute sorte de papiers qui me tombaient entre les mains, j’étais rêveuse et passionnée, mais je manquais terriblement de confiance en moi, là-dessus j’ai fait quelque progrès je crois.

Et dans 15 ans, vous vous imaginez où ?

Céline : À la campagne dans un petit village de la Drôme provencale où je prendrai quelques bonnes résolutions comme passer beaucoup moins de temps derrière un ordinateur.

Caroline : Dans une petite maison dans le Cotentin près de la mer, à prendre le temps de regarder le soleil se coucher sur l’eau. Il y aurait bien sur un atelier pour bricoler toute sorte de choses, une bibliothèque, un jardin, quoique le jardin je ne suis pas sure, j’aurais tout à apprendre, mais pourquoi pas !

  • Facebook
  • Twitter
15 Nov, 2015

Céline vous ouvre ses portes

Céline salon 2

Dans les tous premiers jours de septembre, Christine Pirot-Hébras m’a proposé de faire un reportage chez moi.  Journaliste et styliste pour le magazine Maison Créative entre autres, elle cherchait des intérieurs de créateurs pour le numéro de Noël. Et c’est tout naturellement que j’ai ouvert mes portes au duo qu’elle forme avec Frenchie Cristogatin, la photographe. La journée était belle et nous n’avons pas vu le temps passer entre papotages et essais de cadrage ! Petite visite guidée de mon petit chez moi…

Dans le salon, trône cette enfilade chinée aux puces Saint-Ouen qui a le bon goût de mêler des tons de bois foncé à des panneaux blancs et noirs pour s’accorder à merveille à l’ambiance éclectique de la maison. J’y expose quelques illustrations que j’affectionne  (gravures d’Atsuko Ishii, affiche Blanca Gomez, …) et les plantes tropicales en papier que nous avons imaginées pour Mon petit Art. Le lampadaire sur pied et la lampe à poser sont signées Mr & Mrs Clynk, un couple d’amis créateurs installés à Nantes.

Céline salle à manger

Ouverte sur le salon, ma salle à manger accueille une grande partie de nos CD et  DVD des enfants et quelques maisons de ma collection. Il m’a pris l’envie de la repeindre en vert flashy récemment, et même si l’idée semblait osée, je ne le regrette pas une seconde !

Sur le fauteuil en tissu noir et bois Habitat, un coussin Néo Les Ateliers de Boissiers. Au premier plan,  ce sont nos gobelets café en porcelaine détournés en cache-pots !

Céline miroir Céline salle à manger 2

Autour du miroir, nos  lecteurs assidus reconnaitront la guirlande de fleurs en papier DIY présentée sur ce blog. A table, j’utilise au quotidien notre collection pour la table Mini labo pour Atomic soda, quoi de plus naturel pour une des créatrices de Mini labo ! Sur la console, on retrouve aussi nos vases et pots avec couvercles en bambou.

 

Céline photophores Céline escalier

Petit focus sur nos photophores DIY en papier découpé illuminés avec des bougies chauffe-plat sur notre plateau « Botanique ». J’ai disposé nos photophores en porcelaine dans l’escalier avec la suite des maisons de ma collection. Sur le mur de la montée d’escalier notre papier-peint « patchwork light » édité par The Collection pour nos 10 ans.

Nos boîtes en carton cachent tout ce qui traîne sur le meuble chiné au plateau rehaussé de noir. Sous l’affiche rapportée de Stockholm, nos cartes en bois réalisées avec Timbergram.

Céline chambre Céline bureau

A l’étage, se trouve notre chambre avec son coin bureau, délimité par un aplat bleu au mur. Les magnifiques coussins et plaids sont issus de la collection Néo Les Ateliers Boissiers, entièrement conçue par mon amie Laure Girardin Vissian.

Retrouvez les 8 pages de ce reportage dans le N° 90 de Maison Créative, daté de novembre-décembre 2015.

Céline

  • Facebook
  • Twitter

Des étagères inspirées

gros plan papiers imprimé

C’est la rentrée, et pour ne pas perdre l’énergie et la bonne humeur des vacances nous donnons à notre bureau de belles couleurs.

Nous avons donc fabriqué nos étagères en utilisant des maisonnettes en bois et des boites à vin (vive le recyclage!).

Un peu de carton gris, de la peinture acrylique (il y a toujours dans les placards des bricoleuses des petits pots de couleur entamés, pensez-y), de la colle blanche ou de l’adhésif double face, pinceaux, ciseaux, cutter, règle et crayon gris, et bien sûr notre set de papiers imprimés.

fabrication maison gros plan 2

Comment faire ? Un coup de peinture sur les boites (ou pas, parce que nous aimons bien aussi leur aspect brut).

Puis prenez précisément les mesures du fond des boites, les reportez sur un carton gris. Découpez à l’aide d’une règle et d’un cutter et recouvrez le carton avec nos papiers imprimés, fixez en utilisant la colle ou le double face. Cette astuce (le fond en carton amovible) permet d’avoir une finition propre. Quand une nouvelle envie de couleur s’impose, il suffit de le changer.

Il n’y a plus qu’à empiler les boites sur le bureau, et rangez ensuite vos cahiers, cartes, petites plantes et autres trésors.

Ambiance HOME

A bientôt…

 

Caroline et Céline

 

Notre nouvelle chaise Chevrons pour Les Gambettes sera disponible à la mi-octobre sur l’eshop.

  • Facebook
  • Twitter

Les Gambettes à la maison

chaises chez Sophie  2

La nouvelle chaise Mini labo pour Les Gambettes s’appelle Pivoines. Elle se plaît bien chez moi, avec sa sœur Cache-Cache et ses copines Taupe et Citron.

Il faut dire qu’elle a une place  de choix entre la cuisine ouverte et le salon bibliothèque, tous nouveaux tous beaux après nos récents travaux. Elle se fond parfaitement dans l’ambiance patchwork qui imprime les lieux.

chaises chez Sophie 1

Repas de famille, goûters en sortant de l’école, leçons de piano ou dîners entre amis jusqu’au bout de la nuit, on lui souhaite la bienvenue dans la famille mais on l’aura prévenue !

Sophie

  • Facebook
  • Twitter

En mon jardin

Il demande beaucoup d’attention et de temps. Il faut encore et toujours bêcher, semer, arracher, replanter.

Pendant les longs mois d’hiver quand le gel menace, jusqu’au début du printemps alors que la pluie incessante vous désespère de refaire un jour le moindre repas dehors.

Mais lorsque les premières fleurs pointent leur nez et que le vert du gazon vous attire irrésistiblement, vous avez votre récompense !

Ici j’ai détourné nos gobelets à café en céramique pour y présenter quelques fleurs.

Céline

  • Facebook
  • Twitter
Suivez nous ! Facebook Twitter

A propos de Mini labo

Mini labo est un studio de création parisien et une marque d'objets du quotidien. Créé par Caroline Diaz, Céline Héno et Sophie Adary, en 2014 il a fêté ses 10 ans.