Tous les articles depuis "mars, 2015"

Pâques de toutes les couleurs

JS_W_ML_PAQUES_3

Nos gommettes Colorama éditées par Mon Petit Art sont arrivées tout récemment. 

PILE à temps pour… Décorer votre nouveau smartphone ? Embellir votre cahier de recettes ? Customiser une boîte à thé ? 

Oui, pour tout ça, mais surtout SURTOUT pile à temps pour… Pâques! 

Cette année nous avons décidé de donner un petit coup de main au lapin et aux cloches (de Pâques, on ne vise personne ici…) en vous proposant un atelier déco d’œufs facile, pas cher (et hop les restes du panier du marché) et super coloré.

On vous propose deux versions.
La première, super légère, avec des jolies coquilles d’œufs décorées à accrocher dans votre arbre de Pâques ou partout dans votre maison.
La deuxième, plus chocolatée, pour cacher des œufs mignons dans votre jardin ou sous les coussins.

JS_W_ML_PAQUES_33

Pour les œufs « légers », prenez autant d’œufs que vous voulez. Évidez-les en perçant un petit trou (à l’aiguille par exemple) du côté pointu de l’œuf, et un autre un peu plus gros (avec la pointe d’un couteau) de l’autre côté. Au-dessus d’un bol, soufflez fort dans le petit trou pour faire sortir blanc et jaune de leur coquille. Prévoyez une bonne omelette au dîner, ou faites un gâteau pour le goûter.
Rincez les coquilles, puis teintez-les !

Voici quelques idées des teinture végétales super faciles que nous avons utilisées, pour quatre à cinq œufs à chaque fois.
Il suffit de mettre ingrédients magiques et œufs dans une casserole avec suffisamment d’eau pour recouvrir les œufs. Versez sur le tout deux cuillères à soupe de vinaigre blanc, puis faites bouillir. Après une dizaine de minutes d’ébullition, laissez refroidir et attendez ! Pour des couleurs bien profondes, laissez reposer une nuit entière.

- rose et rouge : pelures d’oignons rouges (deux bonnes poignées).

- jaune : curcuma en poudre (4 cuillères à soupe).

- bleu: 3 feuilles de chou rouge émincées.

- vert : Un grosse poignée de feuilles d’épinards hachées.

JS_W_ML_PAQUES_21

Une fois vos œufs teints et bien secs, faites-leur une beauté avec nos gommettes.
Vous pouvez en plus leur ajouter un petit ruban joliment scotché pour les suspendre partout et guider cloches, lapins et poules vers vos cachettes à œufs chocolatés.

En parlant de chocolat, justement, voici la version deux des œufs:
Au lieu de percer deux petits trous, vous pouvez n’en percer qu’un. D’abord avec la pointe d’un couteau, puis, une fois le trou entamé, avec une petite paire de ciseaux bien aiguisés, découpez un petit chapeau. Videz l’œuf, puis rincez délicatement sa coquille. Teintez les coquilles suivant le mode d’emploi ci-dessus.
Quand les coquilles colorées sont bien sèches… Faites fondre 200 grammes de chocolat avec 30cl de lait de coco.
Dans chaque coquille, versez soigneusement le chocolat fondu. Vous pouvez y ajouter des noisettes, noix, amandes ou noix de cajou concassées, des fruits séchés en petits morceaux, des céréales croustillantes… Laissez refroidir  puis quand le chocolat est bien dur dans les coquilles, décorez-les de gommettes multicolores. Retournez les œufs pour dissimuler le trou, et présentez-les dans une boîte à œufs toute simple, sur un coquetier au petit-déjeuner, ou encore bien cachés sous les feuilles des fraisiers du jardin.

JS_W_ML_PAQUES_22

Envoyez-nous des photos de vos créations sur Instagram @mini_labo , on adore découvrir vos créations!

 

Photos de Juliette Lemoine

23 mar, 2015

Notre « Lapin d’avril » enchante Pâques

bandeau Paques

STOP ! C’est le symbole de Mini labo que vous vous apprêtez à croquer ! Encore un peu de patience s’il-vous-plaît… Laissez-nous vous raconter son histoire avant de n’en faire qu’une bouchée !

Au commencement était le doudou. Un doudou en feutre en forme de lapin, une robe en tissu fleuri, une fleur à l’oreille, une petite bouche timide.

Il s’appelait le Lapin d’Avril en hommage au Lièvre de Mars de Lewis Carroll et c’était l’un des premiers doudous de Mini labo, avec l’ours tricoté Simon et le Chat Sourit (sourit avec un t, comme le chat du Cheshire dont le sourire intrigue tant la jeune Alice …).

it's a girl

Aujourd’hui, le confiseur Mazet en a fabriqué le moule, l’a rempli de bon chocolat, noir, lait ou blanc, l’a habillé d’une robe gourmande (ou d’une chemise et nœud pap’ pour la version garçon) pour notre plus grand bonheur.

Quelle ne fut pas notre notre émotion quand nous l’avons tenu dans nos mains pour la première fois, partagées entre la peur de le faire fondre et l’envie irrésistible de le goûter !

it's a boy

Ce Lapin d’Avril en chocolat, c’est un rêve lointain qui se concrétise pour les gourmandes nostalgiques que nous sommes !

A vous de choisir le vôtre : garçon ou fille, chocolat au lait, noir ou blanc ?  A compléter par une boîte aux grandes oreilles remplie d’œufs pralinés, de fleurs et de fritures de chocolat… Il y en a pour tous les goûts mais dépêchez-vous, il se murmure que les stocks fondent comme chocolat au soleil  !

boite Paques

figurine Lapin, 80 g : 11,20  €                    boîte Lapin, 150 g : 16,60  €

boutique Mazet : 37 rue des archives 75004 Paris        www.mazetconfiseur.com

et aussi  au BHV Marais par ici

Une semaine à Osaka

Début mars, nous avons eu la chance de passer une semaine entière à Osaka où nous avions rendez vous avec notre client japonais : Belle Maison.

 

panoramaosaka pittoresque

Le jour de notre arrivée, à peine descendues de l’avion,  nous sommes parties explorer quelques quartiers de la ville grâce à notre guide Angelo, d’ Horizons du Japon. Après avoir pris un peu de hauteur et apprécié l’immensité de la 3ème plus grande ville du Japon, nous nous sommes aventurées dans des lieus assez confidentiels et authentiques, nous révélant des aspects du pays très surprenants, une âme joyeuse et presque latine, loin de la rigueur policée que nous avions perçue à Tokyo.

Avec son surnom de « Marseille japonaise », Osaka demeure la grande oubliée des touristes  qui ne font que la traverser. Pour votre prochain voyage au Japon, nous vous la recommandons sans hésiter…

 

marchémangeur soba

Puis nous avons retrouvé les équipes de Belle Maison, pour travailler sur la collection printemps/été 2016. Quatre jours de travail intense, rythmés de rencontres multiples : acheteurs des secteurs de la mode et du linge de maison,  fabricants de sacs,  responsables de l’édition du catalogue,  stylistes, chargés de communication.

atelierblogueuses

Nous avions aussi rendez-vous avec des blogueuses pour une rencontre où nous avons évoqué notre parcours créatif au Japon, livré nos secrets de fabrication, expliqué comment la Française concilie travail et vie de famille (pour les Japonaises c’est assez difficile à envisager, à partir du moment où elles décident de fonder une famille elles doivent souvent renoncer à leur carrière professionnelle). Après cet échange, nous avons animé un atelier de papier découpé autour de nos personnages emblématiques qui sont très populaires au Japon. Ce fut une belle rencontre, nous sommes chaque fois tellement surprises et émues de l’accueil chaleureux de notre public japonais.

ein shop kobéboutique kobé tenugui

Nous avons quand même eu le temps de faire quelques virées shopping très stimulantes à Osaka et Kobé, à la découverte d’artisans et de savoir-faire uniques : cosmétique bio, tenugui (une sorte de fine serviette en coton aux multiples usages) imprimés au cadre, broderies délicates, papeterie raffinée… Nous avons eu de nombreux coups de cœur malgré le peu de temps consacré à l’exploration de la ville. Un deuxième voyage s’impose !

laurelsacs brodés

Ce billet ne serait pas complet si nous n’évoquions pas notre gourmandise. Nous avons été comblées en découvertes culinaires :

taiyaki, une sorte de gaufre fourrée la plupart du temps de pâte de haricot rouges et  graines de ginkgo grillées ci-dessous…

gauffresgraines de ginko

soba, des pates à base de sarrasin qui se déclinent en préparations chaudes ou froides, un pur régal et kushikatsu délicates brochettes panées ci-dessous…

 

sobasbrochette

Autant de merveilles aux saveurs inédites et à l’ incroyable raffinement visuel !

Nous retrouvons notre vie parisienne pleines d’inspiration et de projets pour la suite de notre aventure franco-japonaise.

Caroline

 

quelques adresses :

restaurant de soba fraîches : Te uchi soba Shuhari, quartier de Dojima, Osaka.

shopping : Grand Front Osaka, grand mall avec un  beau Muji et son café, beaucoup de belles boutiques. Proche de la station « Osaka ».

Nijiyura, boutique de tenugui à Kobé

Ein Shop, jolie sélection de bijoux, vêtements, accessoires déco et cuisine à Kobé

 

 

 

 

Un joyeux goûter de printemps

plateau 1
Voici une recette super facile, comme un gâteau au yaourt version sophistiquée, pour fabriquer un goûter aussi coloré que les nouveaux plateaux Mini labo!
(Et en plus: c’est sans gluten!)
 
Pour le cake vert comme une jeune pousse printanière :
 
- 2 cuillères à café rases de matcha
- 1 yaourt (soja ou vache) 
- 1 pot et demi  de sucre blond
- 1 pot et demi de poudre d’amandes
- 1 pot de fécule de maïs
- 3 œufs (blancs et jaunes séparés)
 
Commencez par battre ensemble les jaunes d’œufs et le sucre, jusqu’à ce que le mélange soit tout crémeux. Ajoutez le matcha en poudre, puis le yaourt. Versez ensuite la poudre d’amandes, puis la fécule de maïs. Une fois l’ensemble bien homogène, battez les blancs d’œufs en neige bien ferme et insérez délicatement la neige au reste.
Versez l’appareil dans votre moule et enfournez.
Mon astuce à moi, c’est d’enfourner le gâteau à four froid, puis de le laisser cuire 45 minutes à 180°C. Il me semble que le gâteau gonfle mieux dans ce cas-là… Mais je ne sais toujours pas si la magie opère dans mon imagination seulement ou si c’est un fait scientifique avéré! Quoi qu’il arrive, au bout de trois quarts d’heure bien au chaud, le gâteau vert sera délicieux… Laissez refroidir quand même, si vous avez le courage, avant de vous en couper une part.
plateau 2
 

Si vous avez un message à faire passer, des vœux à souhaiter, ou juste une envie de faire entrer le printemps jusque dans votre ventre, sortez vos emporte-pièces… Dans chaque tranche de gâteau (bien refroidies cette fois-ci), découpez une lettre en double (par exemple deux J comme Juliette). Ensuite, superposez ces deux lettres en glissant entre les deux une fine couche de yaourt vanillé, de pâte de noisette chocolatée ou une tranche de fruit. Faites tenir les le tout avec un cure-dents. Toute une phrase peut naître ainsi : « Joyeux mercredi », « bisous sur les joues », ou même « c’est ton tour de vaisselle »: à vous d’inventer!
 
Le gâteau pailleté de rouge est fait sur la même base. À la place du matcha, prélevez le zeste d’une orange (bio). 
Pour les paillettes rouges: râpez une betterave crue! Insérez simplement zeste et betterave juste avant les blancs en neige dans votre pâte. Pour un goûter super vitaminé, vous pourrez servir le gâteau accompagné d’oranges en fines tranches.
 
Si vous faites les deux gâteaux, amusez-vous à découper des motifs en mélangeant gâteau rouge-orange et gâteau vert! 
À vous pivoines comestibles et messages multicolores…
Et maintenant : joyeux goûter printanier !

> Retrouvez l’imaginaire culinaire de Juliette sur ★JULIETTESURPRISE★

Pas encore abonné(e) à notre newsletter ?

Suivez nous ! Facebook Twitter

S’abonner à la Newsletter

A propos de Mini labo

Mini labo est un studio de création parisien et une marque d'objets du quotidien. Créé par Caroline Diaz, Céline Héno et Sophie Adary, en 2014 il a fêté ses 10 ans.